samedi 8 août 2020

La valeur de la Beauté

N’essaie pas de posséder, c’est inutile, tu perds ton temps. Essaie plutôt la gratitude pour chaque minute qui passe

Seule la beauté sauvera le monde, mais ce n’est pas avec la religion qu’on sera sauvé en tous cas

Recevoir du monde pour communiquer la valeur de la beauté. La beauté fait trop souvent défaut, or elle est si importante, car justement on ne peut pas la posséder.

Pour la beauté, aucun sacrifice n’est trop grand

C’est une relation bâtie sur l’infinie gratitude l’un vis-à-vis de l’autre chaque jour renouvelée et d’exister ensemble

C’est quand on est tout à fait sûr d’une chose qu’on s‘endort

Lorsque je vois un papillon voler j’ai la joie des dieux en lui. C’est l’éloge du moment présent

On devient ce que l’on pense. Je pense que je suis capable, donc je le suis. On tient le destin dans sa main

 Je n’ai pas peur de la mort. Vu que je ne suis pas mort, je n’ai pas besoin d’y penser, et si je suis mort, je n’ai pas l’occasion d’y penser non plus. Ca ne sert à rien d’y penser. Elle ne me concerne pas !

samedi 1 août 2020

Que dit la loi??

Selon l'article 16 du Code Civil français, le masque, portant atteinte à l'intégrité physique par l'abaissement de l'oxygénation du corps, et portant donc atteinte au droit fondamental et inaliénable de respirer, ne peut en aucun cas être obligatoire. Cette obligation est donc totalement illégale.

Merci à tous les avocats et les juristes qui se mobilisent pour faire valoir nos droits fondamentaux...

: Code pénal : Des atteintes à la dignité de la personne

(articles 225-4-1 à 225-25)

______________________________________________________

 « Art. 225-4-10 du Code Pénal

- Le fait pour toute personne d'imposer à une ou plusieurs autres personnes de dissimuler leur visage par menace, violence, contrainte, abus d'autorité ou abus de pouvoir, en raison de leur sexe, est puni d'un an d'emprisonnement et de 30 000 € d'amende.

« Lorsque le fait est commis au préjudice d'un mineur, les peines sont portées à deux ans d'emprisonnement et à 60 000 € d'amende. »

JE RAJOUTE :

- Article 122-7 du Code Pénal

"N'est pas pénalement responsable la personne qui, face à un danger actuel ou imminent qui menace elle-même, autrui ou un bien, accomplit un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne ou du bien, sauf s'il y a disproportion entre les moyens employés et la gravité de la menace."

ET AUSSI :

- Article 223-1 du Code Pénal

"Le fait d’exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement est puni d’un an d’emprisonnement et de 15000 euros d’amende"

CAR m'obliger à respirer dans un masque :

- Diminue l'apport en oxygène dont j'ai besoin pour vivre et être en bonne santé, augmente l'acidité de mon corps et rends la respiration difficile (malaises, maux de tête...)

- Augmente l'inhalation des toxines que je respire qui sont piégées dans le masque et sont directement renvoyées dans mes poumons, danger d'infections respiratoires

- Détériore mon système immunitaire, diminution de l'apport en oxygène, augmentation mon propre gaz carbonique ainsi que l'accumulation des virus et bactéries exhalés naturellement de mon corps peut engendrer des conséquences graves...

DE PLUS... C'est la violation et/ou l'outrage à ma dignité humaine, et un non-respect de l'état de droit à titre privé.

Neil Daniel Aubry

 🎇🎇🎇🎇🎇
  Et si toutefois vous avez envie de vous faire du bien pendant vos vacances...

pensez à nos stages et séjours, 
en particulier le séjour 'Remise en Forme'
Nous vous accueillons dans un lieu préservé, sain, magique...
où Dame Nature est Reine...
Pour plus d'infos :

samedi 25 juillet 2020

Rudolf Steiner l'avait dit!!!


Il y a plus de cent ans, Rudolf Steiner a écrit ce qui suit :
"Dans le futur, on éliminera l'âme par des médicaments. Sous prétexte d'un "point de vue sain", se trouvera un vaccin par lequel l'organisme humain sera traité, dès que possible, éventuellement directement à la naissance, afin que l'être humain ne puisse développer la pensée de l'existence d'âme et Esprit.

Aux médecins matérialistes, sera confiée la tâche d'éliminer l'âme de l'humanité. Comme aujourd'hui, on vaccine les gens contre cette maladie ou telle maladie, ainsi à l'avenir, on vaccinera les enfants avec une substance qui pourra être produite précisément de telle sorte que les gens, grâce à cette vaccination, seront immunisés d'être soumis à la "folie" de la vie spirituelle. Il serait extrêmement intelligent, mais il ne développerait pas une conscience, et c'est le véritable objectif de certains cercles matérialistes.

Avec un tel vaccin, vous pouvez facilement faire en sorte que le corps éthérique se détache dans le corps physique. Une fois le corps éthérique détaché, la relation entre l'univers et le corps éthérique deviendrait extrêmement instable, et l'homme deviendrait un automate, car le corps physique de l'homme doit être poli sur cette Terre par une volonté spirituelle. Alors, le vaccin devient une sorte de force arymanique ; l'homme ne peut plus se débarrasser d'un sentiment matérialiste donné. Il devient matérialiste de constitution et ne peut plus s'élever au spirituel".

Rudolf Steiner (1861-1925) ; Quel visionnaire !!

 

 🎇🎇🎇🎇🎇
  Et si entre temps, vous avez envie de vous mettre au vert,
De renouer avec la Nature, avec votre Nature?

pensez à nos stages et séjours, 
en particulier le stage 'Reconnexion à la Nature'
Nous vous accueillons dans un lieu préservé, sain, magique...
où Dame Nature est Reine...
Pour plus d'infos :

samedi 18 juillet 2020

L'avenir...



Traduction de quelques courts extraits du Satsang d'aujourd'hui de Swamiji...

"Je sais que ce qui est en train de se produire est Pralaya (la destruction/dissolution/anéantissement), ce que nous connaissions est littéralement en train de s'effondrer.
Je sais que tout cela va se produire, mais lorsque cela se produit réellement, même pour moi, ça va être trop.
Je veux sincèrement que vous pratiquiez tous le lâcher-prise de plus en plus, et en profondeur."
(...)
Si vous regardez les deux dernières années : toutes mes décisions, toutes mes formations pour les Kailayavasis, j'insistais continuellement sur le fait de travailler sur des jardins verticaux, sur l'agriculture, de produire tout ce dont nous avons besoin sur le campus, et j'insistais sur le fait que le gouvernement ne sera pas capable de fournir l'électricité. Ils n'étaient pas capables de comprendre.
Dans les 6 prochains mois, tous nos Kailayavasis devraient devenir autonomes, y compris pour l'électricité et l'eau. Utilisez l'énergie solaire et la collecte des eaux de pluie, et le jardinage vertical. Ces deux dernières années, j'ai insisté et j'ai travaillé sur ces infrastructures.
(...)
Les éco-systèmes spirituels autonomes sont préparés mentalement. Ils ont été préparés à vivre une vie de lâcher-prise, dans la joie et sans avoir de fatigue pandémique ou d'effondrement mental. Ils peuvent rester assis dans un endroit et dans la joie, faire du yoga, des pujas, méditer, faire tout leur travail à travers des plateformes digitales.
(...)
Vous comprendrez, je vous préparais tous à cette pralaya !
(...)
J'ai acheté des milliers de pots. Ils me demandaient : "Nous avons des hectares de terre où nous pouvons cultiver... Pourquoi ?" Maintenant, avec l'agriculture verticale, nous pouvons cultiver avec moins d'eau ! Sur la terre, nous produirons du riz. Les légumes pousseront dans des pots.
(...)
Et je repète ces mots : il y aura un temps pendant cette pralaya où l'argent ne vous procurera pas de nourriture. Nous aurons peut-être de l'argent, mais l'argent ne vous procurera pas de nourriture".
(...)
Les prédictions en cette année Sarvari sont : l'humanité toute entière va être affectée par des maladies. Les pluies vont manquer. Je ne dis pas qu'il n'y aura pas de pluies. Il y aura du chaos dans les pluies. Soudainement, elles apparaîtront en grande quantité et détruiront les cultures. Soudainement, elles n'apparaîtront pas et détruiront les cultures. Les cultures n'auront pas les rendements prévus.
Ca, c'est pralaya.

Traduit par Alice Bruyant